Des neurones dans le coeur !

Saviez-vous que nous avons des neurones dans le cœur ?

La vieille conception scientifique assume que nos réponses émotionnelles viennent uniquement du cerveau. Nous savons maintenant que ce n’est pas le cas. Les recherches de l’Institut HeartMath indiquent que les émotions impliquent le cœur et le corps également, en plus du cerveau. Elles ont révélé que le cœur possédait en réalité son propre système nerveux indépendant. C’est un système complexe qu’on pourrait appeler un « cerveau dans le cœur ». Il reçoit et relaye de l’information en retour vers le cerveau de la tête, créant une communication à double sens entre cœur et cerveau. Curieusement, le cœur envoie plus de signaux vers le cerveau que le cerveau n’en envoie vers le cœur !

En fait, le cœur génère le champ électromagnétique le plus puissant du corps. Il est 60 fois plus puissant que celui du cerveau et imprègne chaque cellule du corps. La composante magnétique de ce champ électro-magnétique est approximativement 5000 fois plus forte que celle du champ magnétique du cerveau et peut être détectée à plus d’un mètre du corps avec les appareils appropriés.

Ainsi donc, le cerveau et le cœur communiquent l’un avec l’autre ainsi qu’avec le corps et avec le monde autour de nous. Les signaux qu’ils envoient ont un effet sur la façon dont nous agissons et dont nous ressentons. Des rythmes en dents de scie et irréguliers du cœur envoient un message au cerveau qui indique que nous sommes troublés. Au contraire, des rythmes cardiaques lisses et harmonieux envoient un signal au cerveau qui dit que tout est OK et fonctionne dans l’harmonie.

Les rythmes cardiaques sont affectés par nos émotions. La colère, la haine, la frustration, la peur, les soucis, et les troubles créent des rythmes cardiaques irréguliers. Au contraire, l’amour, la compassion, la confiance, l’appréciation et la sécurité créent des rythmes cardiaques réguliers. Quand nous comprenons ceci, nous commençons à réaliser à quel point il est important de résoudre nos déclencheurs émotionnels.

Le rythme du cœur a une influence puissante sur les processus du corps à tous les niveaux. À l’Institut HeartMath, des scientifiques ont démontré que les rythmes du cerveau se synchronisent naturellement avec les rythmes du cœur et que la pression sanguine et les rythmes respiratoires accompagnent le système cardiaque au cours de sentiments soutenus d’amour et d’appréciation. Ils suggèrent aussi que le champ cardiaque agit comme un porteur d’onde d’information qui provoque un signal de synchronisation globale pour le corps tout entier.

Le cœur envoie aussi de l’information dans le champ morphique qui est mesurable à plus de 2 m du corps. Avec cette recherche nouvelle et excitante sur le pouvoir du cœur, nous avons maintenant confirmation que le cœur, le cerveau et le corps sont liés.

(extrait traduit de Matrix Reimprinting de Karl Dawson et Sasha Allenby)


Leave a Reply